Bilan du e-commerce en France en 2020

Le 4 Février 2021 s’est tenue une importante conférence de presse de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Ce rendez-vous annuel a pour objectif de dresser le bilan du e-commerce en France sur l’année précédent, à savoir ici 2020. 

C’est également l’occasion de revenir sur les évènements marquants pour ce secteur, de faire le point sur le marché et de décrypter les tendances qui émergeront en 2021. Dans cet article, nous vous récapituleront les chiffres clés exposés lors de cette conférence.

Besoin de mettre en place une boutique en ligne ? Contactez-nous

E-commerce français : un marché de 112 milliards d’euros

Le secteur du e-commerce (produits et services), ayant réalisé un chiffre d’affaires de 112 milliards d’euros sur 2020, progresse de 8,5% par rapport à 2019. Cette croissance est due au contexte sanitaire actuel et au confinement des Français ayant drastiquement accéléré la digitalisation des enseignes et modifié les achats et le comportement des Français. Face à la fermeture des commerces dits « non-essentiels », les ventes sur Internet sont apparues comme la seule alternative permettant de générer du revenu. Le marché français du e-commerce compte 17 400 sites supplémentaires par rapport à l’an passé. 

La montée en puissance du e-commerce affecte également les ventes en ligne des marketplaces qui ont su proposer leurs services à de nombreuses TPE/PME et limiter la baisse de leurs ventes. En moyenne en 2020, les places de marché ont progressé de 27%, soit deux fois plus vite en comparaison avec 2019. 

Forte croissance des ventes de produits 

Les secteurs les plus dynamiques sont :

Ces secteurs ont tous été propulsés par la crise sanitaire et, en particulier, par les deux restrictions qui, d’une part, ont conduit les Français à s’équiper pour le télétravail (mobilier, décoration, produits techniques) et, d’autre part, à reporter le shopping des fêtes (Black Friday, Noël, vacances, etc.) en ligne. L’accélération des ventes a été particulièrement prononcée au dernier trimestre 2020. La fermeture des magasins et des rayons dits non-essentiels au cours de la deuxième vague a entraîné une forte hausse des ventes en novembre, qui s’est poursuivie malgré la réouverture des magasins en décembre. 

Signe de cette évolution, le panier moyen a légèrement augmenté après plusieurs années de recul. Il est passé de 59€ en 2019 à 61€ en moyenne. 

Cependant, ces résultats doivent être contrastés, car si les ventes de produits ont augmenté en moyenne de 32%, les ventes de services ont diminué de 10%. Ces résultats s’expliquent notamment par la forte baisse (47%) des activités de loisirs et de tourisme. 

De nouveaux comportements d’achat

L’année 2020 a modifié les habitudes des Français. Les deux restrictions énoncées plus haut et les craintes liées à la COVID-19 les ont conduits à commander davantage leurs produits en ligne. Le secteur alimentaire a bien sûr connu une forte croissance, en particulier pendant les premiers jours de confinement de par le boom du drive des grandes enseignes et des livraisons à domicile. Une tendance qui semble se maintenir sur 2021. 

Mais ce n’est pas le seul secteur à profiter de cet engouement pour la vente à emporter ; le Click and Collect en point de vente, souvent mis en avant par les commerçants pendant le confinement, a attiré cette année plus de 4 acheteurs en ligne sur 10 (41% de plus par rapport à 2019), bien que la livraison à domicile soit préférée par 85% des internautes.

Les entreprises locales ont réussi à se digitaliser rapidement et ont pu bénéficier du soutien des Français. En réalité, près d’un quart des acheteurs en ligne (25,7%) ont passé commande auprès de leurs commerces de proximité et ainsi les soutenir. 

Conclusion

Nous conclurons cet article avec les mots du délégué général de la FEVAD, Marc LOLIVIER, qui résume les nouvelles tendances du e-commerce : 

« L’année 2020, marquée par la crise sanitaire, a profondément bouleversé les habitudes d’achat de millions de Français. Les conditions inédites ont conduit ces derniers à s’organiser face aux restrictions de circulation et à la fermeture de nombreux commerces physiques. Internet leur a permis de continuer à s’alimenter, s’équiper, se former, se divertir tout en respectant les mesures de protection sanitaire en vigueur. Certaines de ces habitudes tendent à s’inscrire dans le temps et créent de nouvelles attentes parmi les consommateurs, comme celles d’avoir accès en ligne à leurs commerces de proximité par exemple. »

Marc Lolivier

Vous souhaitez vous digitaliser et mettre en place une boutique en ligne ? Vous souhaiter développer vos ventes et prolonger votre activité en vendant vos produits et services en ligne sur un site marchand ? Faites confiance à WS Digital Consulting pour le développement de votre boutique en ligne. Nous proposons à nos clients des solutions complètes clés en main, Contactez-nous !

Share on facebook
Partager
Share on twitter
Tweetez
Share on linkedin
Partager
Share on whatsapp
Partager

Vous avez besoin d'un site internet ? 💡

Nous mettons à votre disposition des développeurs web expérimentés pour la création de votre site et ou  application web

DEVIS GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

Optimiser le référencement naturel SEO de votre site 🚀

Développez votre visibilité dès aujourd’hui en exploitant un levier d’acquisition gratuit et puissant ! Soyez présents dans les premières positions des pages de résultats de recherche Google. Contactez-nous pour plus d’informations.

DEVIS GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT